Crédits et aides financières en travaux de toiture

Vous prévoyez bientôt de faire nettoyer votre toiture ? Et bien, saviez-vous qu’il était possible de bénéficier de certaines aides financières en travaux de toiture pour alléger vos dépenses ? Sachez qu’il y a notamment les crédits d’impôt, les prêts à taux zéro ou encore les réductions de TVA. Dans certains cas, vous pouvez même profiter de primes exceptionnelles. Justement dans cet article, nous vous expliquerons tout ce qu’il y a savoir sur les meilleurs moyens pour financer ses travaux d’entretien de toiture.

 

Aides financières en travaux de toiture : La conjoncture actuelle

aides financières en travaux de toitureDe nos jours, faire entretenir une toiture par un professionnel peut nécessiter un budget plus ou moins conséquent. Cela dit, ces travaux d’entretien sont indispensables car le fait de laisser votre toit s’abîmer pourrait vous coûter encore plus cher. On estime que le coût d’un nettoyage pur et simple se situe entre 15 et 20 €/m². Et si en plus, vous souhaitez effectuer un démoussage complet de la toiture, vous devrez rajouter une dizaine d’euros supplémentaires.

A vrai dire, plus vos travaux prendront de l’ampleur, plus votre budget de départ devra être revu à la hausse. Si vous comptez rénover partiellement ou complètement votre toit, vous devrez prévoir au moins 50 €/m². Sachez également que ces prix peuvent varier en fonction des dimensions, de la hauteur et du niveau d’inclinaison de la toiture.

C’est principalement à cause de ces coûts exorbitants que les particuliers négligent les travaux d’entretien de leur toiture. L’État a donc proposé des solutions pour limiter autant que possible les impacts sanitaires et environnementaux de ces toitures mal-entretenues. Et oui, il existe maintenant des aides financières en travaux de toiture pour inciter les particuliers à entretenir correctement leur maison et à faire rénover si besoin. Et ça tombe bien car ces aides permettent aussi aux propriétaires d’économiser quelques euros sur les dépenses occasionnées durant les travaux d’entretien.

Comment bénéficier des aides financières en travaux de toiture ?

Malheureusement, tout le monde ne pourra pas bénéficier des aides financières en travaux de toiture proposées par l’État. Pour être éligible à ces aides, il faudra tenir compte de plusieurs critères importants et respecter certaines normes en vigueur.

Quels sont les travaux concernés ?
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous les travaux d’entretien de toiture ne peuvent pas faire l’objet d’un financement. A vrai dire, les aides proposées concernent uniquement les travaux relatifs à l’isolation thermique de la toiture. Bref, vous pourrez donc financer vos travaux à condition que l’entretien, le remplacement ou la rénovation totale de votre toit résulte d’un problème d’isolation thermique.
Il faudra également que les travaux d’entretien réalisés soient effectués par des professionnels qualifiés et certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pensez donc à demander une copie du contrat de prestation à votre couvreur. Ce contrat servira à prouver aux autorités compétentes que l’entretien de votre toiture a été effectué selon les normes en vigueur. Éventuellement, un rapport détaillé de toutes les interventions réalisées pourra également être demandé.
Qui peut bénéficier des aides ?
En général, toutes personnes imposables qui résident en France peuvent bénéficier des aides financières de rénovation de toiture. Ces aides concernent donc aussi bien les propriétaires que les locataires. Il faudra tout simplement prouver aux autorités compétentes que la maison où vous avez réalisé vos travaux vous sert de résidence principale permanente. Ici, l’objectif est d’assurer d’une façon ou d’une autre que l’état de votre toiture vous exposait à des risques graves et que les travaux effectués étaient indispensables. Pour profiter d’un financement de l’État vous devrez également garantir que la construction de la maison en question a été achevé il y a plus de 2 ans. Notez bien qu’on parle ici d’un « achèvement » et non pas d’un début de construction. Bref, si votre maison date de moins de 2 ans, vous ne pourrez donc pas demander d’aides financières.

Les aides financières possibles en travaux de toiture

aides financières en travaux de toitureIl existe différents types de financement proposés par l’État. Bien évidemment, elles concernent tous les travaux d’entretien relatifs à l’isolation thermique de la maison. Mais toutes ces aides financières en travaux de toiture ont surtout été mises en place dans le cadre d’une politique générale de l’État qui est la rénovation énergétique.

Dans cette section, nous allons vous parler plus en détails des principales aides dont vous pouvez bénéficier. A noter que la liste des aides que nous vous proposons ici n’est pas forcément exhaustive. D’ailleurs, il se peut que certaines d’entre-elles évoluent ou changent complètement dans les années qui viennent.

Crédit d’impôt dédié au développement durable (CIDD)

Le Crédit d’Impôt au Développement Durable ou CIDD a récemment été renommé CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique. C’est une forme d’aide qui consiste à déduire un pourcentage des coûts d’entretien réalisés sur sa déclaration d’impôt sur le revenu. Cette réduction peut aller de 15 à 30% en fonction de l’ampleur des travaux. L’objectif de l’État est d’inciter les gens à rénover leurs toitures abîmées afin de limiter leur impact environnemental. A noter que cette aide financière a été revue plusieurs fois par le Gouvernement ces dernières années. Elle va probablement disparaître d’ici 2021 pour être remplacée par une prime de transition énergétique.

Réduction du taux de la TVA

Sous certaines conditions, vous pouvez également bénéficier d’une réduction de 5 à 10% de la TVA sur vos travaux d’entretien. Ici, la réduction concerne plus particulièrement les coûts de matériel ainsi que les coûts de la main d’oeuvre. Elle doit donc être prélevé directement sur la facture des achats de matériels et sur la facture des travaux réalisés fournie par votre couvreur. Cela dit, tout le monde ne pourra pas non plus demander une réduction de TVA sur ses factures. Il faudra impérativement présenter une attestation d’éligibilité à votre couvreur. Vous pourrez vous procurer cette attestation directement sur le site de la direction générale des finances publiques : https://www.impots.gouv.fr/portail/recherche

Éco-prêt à taux zéro (PTZ)

Comme son nom l’indique, le PTZ est une aide qui consiste à effectuer un prêt bancaire pour financer certains travaux de rénovation. C’est également une initiative du gouvernement qui a pour but de faciliter l’accès à la transition énergétique. Le principal avantage du PTZ repose essentiellement sur le fait que le prêt est à taux zéro! Plus clairement, vous rembourserez votre emprunt sans payer d’intérêt. En fonction de l’ampleur des travaux, vous pourrez demander entre 10 000 et 30 000 € remboursable sur 15 ans. Sachez également que pour l’instant le PTZ a été mis en place jusqu’en 2021. Au delà de cette date, l’État pourrait prolonger, modifier ou retirer tout simplement cette aide financière.

Prime exceptionnelle de rénovation énergétique (PERE)

La PERE est une aide spécialement destinée aux personnes à revenus modestes. A travers cette prime, l’État s’engage à offrir à ces personnes des financements allant de 1 350 à 3000 € en fonction de l’ampleur des travaux. Comme vous pouvez vous en doutez, tous les foyers à revenus moyens ne pourront pas forcément bénéficier de cette prime. Avant de demander une prime exceptionnelle, il faudra d’abord fournir tous les justificatifs demandés et tenir compte de certains critères importants. Et bien évidemment, le choix des matériaux et outils utilisés devra ici être définit par l’État.